J'ai perdu mon petit porte-monnaie..... J'ai eu beau le chercher partout, il faut me faire une raison, si depuis un mois je ne suis pas retombée dessus c'est foutu.....

C'était un petit porte-monnaie en cuir avec un lézard dessus, il était plus petit que la paume de ma main ce qui avait provoqué les moqueries d'un commerçant quand un jour je lui dis" je cherche mon porte monnaie" et je finis par sortir de ma besace (mon sac est grand trèèèèèèèès grand) ce minuscule petit porte-monnaie...

Bref il est perdu, j'en fais le deuil.

Donc qui se ballade avec des sous dans les poches, des pièces éparpillés au fond de sa besace? Et bien c'est bibi.

Sauf que ce week-end Paris et que je ne me vois pas faire les boutiques en cherchant mes sous à tatons au fond du sac.. Donc il me fallait un nouveau porte-monnaie.

J'ai faillit céder à la tentation du tout fait mais j'étais résolue à le réaliser moi-même surtout que c'est pas le premier que je fais.

Et puis j'ai des jolis tissus qui me jetaient des regards aguichants "eh baby, tu me couds???"


Ah làlà.... je cédais à la tentation offerte par mes jolis tissus.

Voici donc le porte-monnaie :

 

 

P1030797

P1030799

P1030800

 

 

Vous aurez reconnu le tissu de chez FDS. Ici, du banane uni (reste de ce que j'avais acheté pour gnominou), du biais banane étoilé argent. Et de l'enduit gris à pois argent.


Verdict ?

Alors j'aime l'ensemble sauf :
- je l'ai fait trop grand, moi qui étais habitué à mon micro-porte-monnaie euh voilà....
- c'est trop mou. Mes connections neuronales ont foiré pour le coup : baptiste enduite, c'est fin quoi.

D'où le flop flop flop

 

Mais, après un week-end à Paris (article bientôt en ligne), le porte monnaie s'avère être un super copain pour ranger mes cartes (CB, carte fidélité, carte vitale)... C'est pas aussi bien rangé que dans un porte-carte mais c'est toujours mieux que dans la petite poche de ma besace.