Tous les vendredis de cette deuxième période d'année scolaire, j'ai eu le plaisir d'animer un atelier bénévole au sein de la classe de Gnominou. L'un des thèmes abordés cette année est celle de la gestion des déchets, donc j'ai proposé à "Madame" de réaliser avec les enfants, pour le marché de Noël de l'école, un cache-pot en tissu recyclé. 
Bon j'avoue j'avais préparé un super truc avec machine à coudre and co.. quand j'ai vu la tête de Gnominou (imaginez un garçon de 8 ans, qui laisse pendre les bras le long de son corps, le dos courbé en avant, les yeux relevés vers le ciel d'un air de désespoir tout en ayant la tête baissée vers le sol.... ), j'ai mis le holà dans mes projets fantasmagoriques et j'ai prévu de la couture à la main...

Au programme :
- dessiner un gabarit  : le carré utilisé ensuite par tous , le rond (manipulation compas, si je dis diamètre.. si je dis rayon.. tu me dessines quoi??? )
- apprendre un peu de vocabulaire : la différence entre une épingle et une aiguille... 
- reporter le patron sur le tissu
- couper le tissu
- plier le tissu
- coudre le tissu

Comment cela s'est-il déroulé ?
  Pour le premier groupe, j'ai tout fait faire, le patron du carré notamment et quand j'ai vu le temps que ça avait pris... au final j'ai gardé ce patron de carré de 24cm de côté pour le reste de mes groupes.
J'avais un peu d'appréhension sur "bouhh c'est un truc de fille!!!".. Au final j'ai eu 2-3 commentaires dans ce sens, que j'ai balayé à coup de "ouais bah j'sais pas pourquoi tu dis ça quand à chaque fois qu'on parle grands couturiers on parle souvent des hommes et peu des femmes qui ont ce talent ... ".
Au final, ils ont beaucoup aimé et quand les parents sont venus chercher au marché de Noël j'ai eu pas mal de "qu'est-ce que j'en ai entendu parlé" "ah oui maintenant quand il a un trou dans le pantalon il me dit : pas grave maman je sais coudre je peux le réparer"..

Bref je suis super contente et j'ai eu des "lutins" qui ont aidé les autres, ont expliqué des consignes .... mais on va pas se mentir j'ai eu aussi des lutins "j'vais pas y arriver" à qui il a fallu montrer que "si c'est possible", un lutin penché sur la table qui commentait la couture d'un deuxième lutin "mais c'est pas comme ça pppffff" et dont je me suis aperçu à ce moment-là que ce lutin avait refilé son travail à un troisième lutin ... Damned!!!

Donc j'ai expliqué aux lutins que "un atelier avec une maman de l'école, oui c'est marrant et c'est pas comme avec madame... mais que je viens pour leur transmettre quelque chose et qu'il y a des règles à respecter ... est-ce que tu te mets debout sur la table dans la classe? non.. est-ce que tu te mets debout sur la table à la maison? non... est-ce que donc tu peux te mettre debout sur la table ici? et bien non ça ne te viendrait pas à l'esprit de penser ça.. donc pas de gros mots en classe, pas de gros mots en dehors de l'école donc pas de gros mots ici.... j'ai expliqué que dans un atelier je dois voir si ils sont capables d'écouter une consigne, de s'aider, de réinvestir des choses vues en classe dans un autre cadre donc : utilisation du compas, de la règle, notion de rayon, de segment.... pour ici .... et que je découvre des choses, que un lutin timide a aidé un autre lutin, qu'un lutin se trouve être super à l'aise avec les manipulations...et que donc dans un atelier, oui c'est cool, on peut parler de pleins de choses mais on doit être attentif..."

Bon comme ça j'ai l'air hyper pas fun, mais si ça peut rassurer ils sont pas "le cul vissé sur une chaise", on peut faire l'activité debout, assis, on bouge, on fouille dans les affaires (hoo la super boîte de boutons.. ho les rubans..), je fais d'ailleurs exprès que tout soit pas au même endroit dans la salle où je suis pour qu'ils puissent bouger...  on tente, on imagine, on discute tout en étant sérieux dans ce qu'on fait avec les mains... et et.. "mais madame j'ai fini???" 
Et chaque fois que l'un finissait, il retournait en classe en montrant sa réalisation à ses camarades : Instant fierté!!


Et en photo ça donne quoi??
Alors les photos autant dire que prise dans l'activité j'ai un peu oublié (même si j'ai fait ça tous les vendredis après-midi novembre-décembre).. La honte quand même... La fois où j'ai pensé à faire des photos, ça a donné lieu à discussion :
"tu crois qu'elle fait des photos pour qui? 
- Pour le père de la couture?
- Quoi?
- Pour celui qui a créé la couture pour qu'il dise si c'est bien..
- Mais non il mort depuis lui, c'est vieux la couture..
- Alors à son fils peut-être..
- Les enfants vous pensez que ça existe depuis quand la couture???
- .....
- Si je vous dis qu'on a retrouvé une aiguille faite en os de mammouth....
- hhann ouaaahhh la préhistoire???? C'est vieux!!!! "

Donc voilà quelques photos :

cache pot 2018 -5

 

 

 En cours de réalisation

 

cache pot 2018 3


Un des cache-pots fini

cache pot 2018-4

 

 

Voilà une autre version.

cache pot 2018 -1


Une partie des pots. Les pots ont été peints en rouge, que le bord, et recouvert de gel-paillettes.

cache pot 2

 

 

 

cache pot 2018-7

 

 

Et voilà celui réalisé par gnominou.. et autant vous dire que je suis pas peu fière parce que mes enfants ne sont pas hyper manuels parce que "pfff c'est trop long"... C'est le truc que j'ai loupé dans ma transmission de savoirs... Quoi que dans un prochain article je vais vous montrer des choses réalisées par MES enfants pour Noël... même qu'ils m'ont dit qu'ils ont aimé faire ça.... J'ai manqué m'évanouir à cette annonce.... 


Et pour une petite touche vintage... parce que j'aime bien .... 

 

cache pot 2018 -6

 

 

Voilà c'est tout pour l'instant...